Contenu

Avant la crue : l’alerte et les consignes

 

Le signal d’alerte

Le signal national d'alerte

 

Le signal national d’alerte consiste en trois émissions successives d’une minute chacune et séparées par des intervalles de cinq secondes, d’un son modulé en amplitude ou en fréquence. Des essais ont lieu le premier mercredi de chaque mois à midi.
Le signal est diffusé par tous les moyens disponibles et notamment par le réseau national d’alerte et les équipements des collectivités territoriales. Il est relayé par les dispositifs d’alarme et d’avertissement dont sont dotés les établissements recevant du public, et par les dispositifs d’alarme et de détection dont sont dotés les immeubles de grande hauteur.

Le ministère de l’intérieur propose une Plaquette d’alerte (format pdf - 1 Mo - 23/07/2010) à télécharger.

Que faut-il faire au signal?

  • rejoignez sans délai un local clos, de préférence sans fenêtre, en bouchant si possible les ouvertures (fentes, portes, aérations, cheminées…).
  • arrêtez climatisation, chauffage et ventilation.
  • mettez-vous à l’écoute de la radio ou de la télévision.
  • mettez-vous immédiatement à l’abri du danger pour assurer votre propre sécurité et attendez dans les meilleures conditions possibles l’arrivée des secours.
  • organisez le groupe dont on est responsable

Dans quelques cas spécifiques (rupture de barrage, raz de marée, inondation brutale…), il faut rejoindre un lieu sûr, c’est-à-dire non exposé au phénomène (par exemple un lieu en hauteur en cas d’inondation).

Ne faites pas

  • rester dans un véhicule.
  • aller chercher ses enfants à l’école (les enseignants se chargent de leur sécurité)
  • téléphoner ( les réseaux doivent rester disponibles pour les secours)
  • rester près des vitres.
  • ouvrir les fenêtres pour savoir ce qui se passe dehors.
  • allumer une quelconque flamme dans certaines situations (risque d’explosion).
  • quitter l’abri sans consigne des autorités.
  • évacuer que si vous en recevez l’ordre des autorités ou si vous êtes forcés par la crue.
  • ne pas engager sur une route inondée à pied ou en voiture.

Écoutez la radio
Portez-vous à l’écoute de l’un des programmes nationaux ou locaux de radio ou de télévision de Radio France (France bleu, France info…), de France 3 et réseau France Outre Mer et le cas échéant, d’autres services de radio et de télévision (radios locales) - article 6 du décret du 12 octobre 2005 et arrêté 2 février 2007 -. C’est par ce moyen que vous recevrez les informations sur la nature du risque ainsi que les premières consignes.

Les messages d’alerte
Les messages d’alerte contiennent des informations relatives à l’étendue du phénomène (tout ou partie du territoire national) et indiquent la conduite à tenir. Ils sont diffusés par les radios et les télévisions.

La fin de l’alerte
Le signal de fin d’alerte consiste en une émission continue d’une durée de trente secondes d’un son à fréquence fixe. La fin de l’alerte est annoncée sous la forme de messages diffusés par les services de radiodiffusion sonore et de télévision, dans les mêmes conditions que pour la diffusion des messages d’alerte.
Si le signal national d’alerte n’a été suivi d’aucun message, la fin de l’alerte est signifiée à l’aide du même support que celui ayant servi à émettre ce signal.

Retrouvez toutes ces informations sur le site du ministère de l’intérieur

alerte crue, inondation dans le Var, alerte crue, inondation dans le Var,prévoir crue, inondation dans le Var,