Contenu

CDRNM du 14 février 2019

 

Elle s’est tenue à la préfecture, sous la présidence du préfet Jean-Luc Videlaine, entouré du directeur de cabinet de la préfecture, Emmanuel Cayron, de Éric de Wispelaere, sous-préfet de Draguignan et de David Barjon, directeur départemental des territoires et de la mer.

 

Le préfet a rappelé l’importance du sujet inondations pour le Var, et la nécessaire vigilance collective pour la saison pluvieuse automnale.
L’année 2018 a été riche en évènements naturels en particulier lors des inondations de l’automne. La communication en amont de ces évènements a d’ailleurs été encore renforcée cette année à travers la campagne d’information sur les épisodes méditerranéens. C’est un exercice à renouveler compte-tenu de la fréquence en augmentation des évènements climatiques, notamment dans le Var, un département dans lequel aucune commune n’échappe aux risques naturels.

 

 

David Barjon a ensuite rappelé les éléments saillants, voire dramatiques, en matière de risques naturels, que nous avons connu dans le département en 2018. En effet, s’il n’y a pas eu de grand feu cet été, le département n’a pas échappé aux inondations. En octobre, nous avons subi deux épisodes pluvio-orageux pour lesquels nous déplorons 3 victimes : le 10 octobre deux victimes sur le bassin de la Garonnette à Roquebrune sur Argens et Sainte-Maxime, et fin octobre, une victime à Saint-Antonin du Var.

 

L’épisode de pluies méditerranéennes intenses du début octobre nous rappelle que notre territoire compte nombre de petits bassins versants de moins de 10 km² sur lesquels peuvent survenir ce type de crues éclair.

 

7 thématiques étaient inscrites à l’ordre du jour :

1- Le fonds de prévention des risques naturels majeurs (FPRNM).

Intervenant : DDTM.
Le bilan de la consommation du FPRNM de 2014 à 2018.

Ouvrez le diaporama : bilan FPRNM (format pdf - 323.8 ko - 27/03/2019)

 

2- Les catastrophes naturelles.

Intervenant : Service interministériel de défense et de protection civiles (S.I.D.P.C).
Le rôle de la préfecture concernant l’instruction des demandes de reconnaissances de l’état de catastrophe naturelle.

Ouvrez le diaporama : catastrophes naturelles (format pdf - 399.4 ko - 27/03/2019)

 

3- Les actions de communication en 2018.

Intervenants : DDTM.
Retour en images sur le PLOUF’Campus avec la projection d’un reportage du JT de la chaine VAR AZUR.

Présentation des travaux de la journée technique type "forum participatif" d’information préventive, avec plénières et 5 ateliers thématiques à l’Université de Toulon La Garde, le 14 juin 2018.

 


Ouvrez le diaporama : communication. (format pdf - 1.5 Mo - 27/03/2019)

 

Pour en savoir plus, consultez sur ce même site : l’article PLOUF’Campus et l’article forum des risques.

 

4- Le retour d’expérience des inondations de la Garonnette et de l’Argens.

Intervenant : Cerema.
Octobre 2018 : un mois marqué par les inondations.

Ouvrez le diaporama : retour d’expérience. (format pdf - 1.3 Mo - 28/03/2019)

 

5- L’amélioration de l’anticipation des crues dans le Var.

Intervenant : Service de Prévision des crues Méditerranée Est.

 

Ouvrez le diaporama : anticipation des crues. (format pdf - 654.9 ko - 28/03/2019)

 

6- Le projet de porter à connaissance de l’aléa submersion marine.

Intervenant : DDTM.
Principes de constructibilité en zone basse littorale.

Ouvrez le diaporama : submersion marine. (format pdf - 799.2 ko - 28/03/2019)

 

Pour en savoir plus, consultez sur ce même site : l’article sur le porter-à-connaissance de l’aléa submersion marine.

 

7- La programmation des Plans de Prévention des Risques Naturels 2019/2020.

Intervenant : DDTM.
Avancement et programmation des PPR inondation, PPR incendie de fôret et PPR mouvement de terrain.

Ouvrez le diaporama : programmation PPRN. (format pdf - 860.3 ko - 28/03/2019)

 

 

Le directeur de la DDTM, sous la validation du préfet, a finalement soumis à l’assemblée le principe d’élaborer davantage de portés à connaissance. Ce choix est motivé par la complexité de la mise en œuvre des plans de prévention des risques. Les PAC seront privilégiés aux nouveaux PPR (tout en maintenant le même nombre de PPR approuvés chaque année), afin de couvrir un plus grand nombre de communes varoises.
Après débat entre les différents membres de la CDRNM, la séance fut close.

image première page compte-rendu