Salle de presse

Contenu

Dispositif de sécurité du Grand Prix de France de Formule 1

 

Dispositifs de sécurité et de secours

Le 23 Juin 2019, le circuit Paul Ricard accueillera la 60e édition du Grand Prix de France de Formule 1.

 

Pendant plusieurs mois, les services de l’État, les collectivités locales concernées et l’organisateur ont travaillé en étroite collaboration pour coordonner leurs dispositifs de sécurité et de secours et les adapter à la menace terroriste qui pèse sur le territoire national et les grands évènements.
Ce dossier présente le dispositif de sécurité mis en œuvre par les services de l’État et leurs partenaires afin que cet évènement reste une fête avec une conduite apaisée hors du circuit.

Le Grand Prix de France de Formule 1 reconnu « grand évènement »
En application du décret n°2019-598 du 14 juin 2019 portant application de l’article L.211- 11-1 du code de la sécurité intérieure, le Grand Prix de France de Formule 1 est reconnu « grand évènement ». Ainsi tous les salariés ou bénévoles du circuit, de l’aéroport et des parkings attenants ont fait l’objet d’une enquête administrative. Par ailleurs, il sera procédé à des contrôles de sécurité de toutes les personnes (palpations et inspections visuelles de sacs).

Le dispositif de sécurité publique

Gendarmerie Nationale
Outre ses unités territoriales qui assureront leurs missions de sécurité publique générale lors de ce week-end du mois de juin, le groupement de gendarmerie départementale du Var (GGD83) dédiera sur cet évènement :

  • 200 gendarmes départementaux (groupe de commandement du GGD83, Escadron Départemental de Sécurité Routière, Compagnie de gendarmerie de La Valette-du-Var et renforts des compagnies extérieures),
  • 120 gendarmes de la réserve opérationnelle du Var,
  • plusieurs équipes cynophiles spécialisées dans la recherche de produits stupéfiants et d’armes.

Ce dispositif recevra également sur site, l’appui temporaire de :

  • 110 gendarmes mobiles en renfort,
  • 10 gendarmes des compagnies de gendarmerie des transports aériens de Nice et de Marseille,
  • une équipe de la Cellule Nationale d’Observation et d’Exploitation de l’Imagerie Légale,
  • équipes cynophiles spécialisées dans la recherche d’explosifs,
  • équipes de télépilotes de drones,
  • équipes spécialisées dans la lutte anti-drones,
  • l’hélicoptère de la section aérienne de Hyères.

Dans le contexte terroriste que connaît actuellement le pays, ces militaires auront pour missions de sécuriser l’événement, d’assurer la gestion des flux de circulation et de prévenir les troubles à l’ordre public.
La Structure d’Accueil Mobile Déployable (SAMD) du Centre de Planification et de Gestion de Crise de la gendarmerie nationale, accueillera le poste de commandement. Ce dernier permettra au commandant de groupement de coordonner les moyens mis en œuvre sur ce dispositif d’ampleur, sous l’autorité du Préfet du Var, en liaison avec les autres services de l’État et en coordination avec les départements limitrophes. Des militaires de l’État-major de la région de gendarmerie de Provence-Alpes-Côte-d’Azur seront présents au PC afin de coordonner la manœuvre inter-départementale.
Les points de contrôle aux abords immédiats du circuit mais aussi dans la profondeur du dispositif seront nombreux afin de prévenir les comportements accidentogènes, de réprimer, le cas échéant, les infractions génératrices d’accidents, tout en veillant et en assurant la protection des personnes et des biens.

Compagnie Républicaine de Sécurité (CRS) Autoroute
Le dispositif de la compagnie républicaine de sécurité comprendra au total 30 effectifs détachés pour l’évènement dont 16 motocyclistes mobilisés en permanence sur les nœuds autoroutiers du Var et des Bouches du Rhône pour assurer la sécurité des flux sur les principaux axes autoroutiers desservant le circuit.

Direction Départementale de la Sécurité Publique (DDSP)
La Gendarmerie Nationale est territorialement compétente sur la commune du Castellet et celles avoisinantes. Néanmoins, les directions départementales de la Sécurité Publique du Var et des Bouches-du-Rhône seront associées à l’évènement autant que de besoin et notamment pour assurer :

  • une vigilance particulière sur les résidences pilotes et écuries en fonction des
    besoins
  • une vigilance et / ou intervention en cas de besoin sur les hélisurfaces.

Préfecture de Police des Bouches-du-Rhône
Les policiers et les gendarmes des Bouches du Rhône seront particulièrement présents sur les routes de l’Est du département, notamment à Aubagne et Cuges-les-Pins, afin de garantir la plus grande fluidité de circulation et ainsi permettre à chacun de rejoindre la manifestation sportive et d’en partir dans les meilleures conditions. Une attention particulière sera portée sur la commune de La Ciotat où des parkings relais seront mis en place par l’organisateur avec des navettes menant les spectateurs vers le circuit du Castellet.

Le dispositif de sécurité civile

Centre Opérationnel Départemental (COD) de la Préfecture du Var
Dans le cadre de cet événement d’importance, afin d’éviter la multiplication des structures et pour une meilleure efficience, la préfecture du Var mettra en place, sur la manifestation, un centre opérationnel déporté du 20 au 23 juin 2019.
Dans cette structure de commandement et de coordination, on retrouvera les services et représentants de la préfecture, du groupement de gendarmerie départemental, du conseil départemental, de la direction départementale des territoires et de la mer, du service départemental d’incendie et de secours (SDIS), de la CRS autoroutière Provence, de la préfecture de Police des Bouches du Rhône, du circuit Paul Ricard, du groupement d’intérêt public du Grand Prix de France de Formule 1, du SAMU, de la direction générale de l’aviation civile, de Vinci Autoroutes et de l’Armée de l’Air.
Des personnels seront également en pré-alerte pour constituer une éventuelle cellule de crise en préfecture pour tout évènement de sécurité publique ou sécurité civile survenant dans le département du Var déconnecté du Grand Prix de France de Formule 1.

Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var
Il est prévu un dispositif d’environ 70 sapeurs-pompiers chaque jour. Le renfort en personnel des casernes périphériques sera activé, ainsi qu’une chaîne de commandement composée d’officiers en astreinte afin d’assurer une montée en puissance si besoin.
Un poste de commandement sapeurs-pompiers sera mis en place à proximité du COD.
Un véhicule de secours et d’assistance aux victimes sera dédié à l’évacuation des blessés à partir du circuit vers les hôpitaux.
Des engins spécialisés, couvrant le risque incendie "urbain", seront positionnés à l’intérieur de l’enceinte ainsi que dans les parkings périphériques.
La manifestation se déroulant fin juin, le risque d’incendie feux de forêts pourra être élevé dans le département impliquant une vigilance et une attention accrue.
En conséquence, un dispositif adapté à ce risque particulier sera présent pendant toute la durée de l’évènement, complété par la présence d’un hélicoptère bombardier d’eau positionné à Signes.

SAMU 83
En complément du dispositif prévisionnel de secours pour le public et de l’organisation des secours in situ pour les pilotes pris en charge par l’organisateur, une convention est passée avec le SAMU pour la mise en place d’un hélicoptère avec un équipage (médecin, infirmier, ambulancier) et d’une seconde équipe sur place avec deux ambulances.
Une équipe SMUR supplémentaire, basée à l’Hôpital Sainte Musse, sera présente pendant la durée du Grand Prix du vendredi 21 juin au dimanche 23 juin. Cette équipe complétera le dispositif habituel constitué de 3 équipes SMUR en journée (1 équipe SMUR basée à l’Hôpital de la Seyne et 2 à l’Hôpital Sainte Musse) et de 2 équipes SMUR la nuit (basées à l’Hôpital Sainte Musse).
Un PC de régulation déporté sera présent à proximité du COD du 21 au 23 juin afin de réguler toutes les interventions survenant sur le site du Circuit et de diminuer la charge de travail du Centre 15 déjà très sollicité en cette période estivale.

Le dispositif de police administrative

Restrictions de circulation des véhicules
En liaison avec la préfecture, des mesures spécifiques vont être prises par les gestionnaires de voiries pour réglementer la circulation. Celle des poids lourds sera interdite le vendredi 21 et le samedi 22 de 05h à 24h ainsi que le dimanche 23 juin (interdiction classique du dimanche) tandis que celle des vélos le sera du jeudi 20 juin à 09h au lundi 24 juin 2019 à 01h.


Communication du Département du Var, gestionnaire du réseau routier secondaire :
Les restrictions de circulation suivantes seront mises en place :

- La RD2 (Route des Guarrigues) sera fermée à la circulation du Jeudi 20 Juin 9h00 au Lundi 24 Juin 1h, en provenance de Ceyreste (RD3 du Dépt.13) jusqu’au giratoire du Camp.

- La RD26 (Montée du Vieux Camp) sera fermée à la circulation du Jeudi 20 Juin 9h00 au Lundi 24 Juin 1h, depuis le carrefour RD87/RD26 (Sainte-Anne du Castellet) jusqu’au giratoire du Camp (RD2/RDN8).

- La RD226 (Montée du Château, Les Costes) sera à sens unique du jeudi 20 Juin 9h00 au Lundi 24 Juin à 1h00, sur voie de droite, dans le sens Le Beausset - Le Brulât.

- Sur injonction des forces de l’ordre, les RDN8 (Dépt.13 - Le Beausset), RD402 (Le Castellet) et RD2 (giratoire RD2/RD402 à giratoire RD2/RDN8) pourront être à sens unique sur doubles voies.

- La circulation des vélos sera interdite à compter du Jeudi 20 Juin 9h00 jusqu’au lundi 24 Juin 1h00 sur les routes départementales :
RD2 (Signes-Le Castellet), RDN8 (Le Castellet-Ollioules), RD559B (Le Beausset-Plan-du-Castellet), RD66 (Le Castellet), RD402 (Signes-Le Castellet), RD62 et RD462 (Evenos, entre Le Broussan et RDN8).

- La circulation des véhicules de plus de 7,5 T. sera interdite sur tout le plateau (sauf véhicules autorisés) les Vendredi 21, Samedi 22 et Dimanche 23 Juin de 5h00 à 24h00.

- La circulation des transports exceptionnels sera interdite du Jeudi 20 Juin 2019 9h00 au Lundi 24 Juin 2019 1h00.

Sur injection des forces de l’ordre, ces dispositions pourront être levées temporairement en fonction des nécessités de gestion des flux de circulation.

Restriction de l’usage de l’espace aérien
3 zones réglementées temporaires (ZRT) ont été créées par les services de la Direction Générale de l’Aviation Civile pour l’occasion : ZRT PROVENCE, ZRT 1 et 2 LE CASTELLET.
Le supplément de publications aéronautiques françaises SUP AIP a été publié au Service
de l’Information Aéronautique (SIA) le 30 mai 2019. Elles seront activables du jeudi 20 juin 2019, 05h00 au lundi 24 juin 2019, 10h00.
Concernant le trafic aérien, une autorisation préalable sera nécessaire pour tout aéronef souhaitant entrer dans ces zones.
Afin de pouvoir maintenir les liaisons commerciales éventuelles entre les aéroports, aérodromes, hélistations / hélisurfaces et l’hélistation du Castellet ou son aéroport pendant l’activation des ZRT, la mise en place des mesures de sécurisation exceptionnelles seront mises en oeuvre :

  • en matière de sûreté : le filtrage des passagers et de leurs bagages sera opéré par un agent habilité et agréé (contrôle par détecteur magnétique, palpations de sécurité) ;
  • tout passager refusant ces mesures ne sera pas admis à bord.

En l’absence de mise en oeuvre préalable de ces mesures destinées à assurer la sécurité de cet événement de renommée internationale, aucune autorisation d’accès aux ZRT ne sera possible.

Concernant les drones, un arrêté préfectoral portant interdiction temporaire de survol en zone peuplée des aéronefs circulant sans personne à bord (S3) sur trente-cinq communes du département du Var a été pris le 14 juin 2019.

Le survol des agglomérations sera donc interdit du jeudi 20 juin 2019, 06h00 jusqu’au lundi 24 juin 2019, 12h00 et concernera les communes du Var suivantes : Solliès-Toucas, La Farlède, Belgentier, La Garde, Carqueiranne, Le Pradet, La Valette-du-Var, Le Revest-les-Eaux, Toulon, Evenos, Ollioules, La Seyne-sur-Mer, Saint-Mandrier-sur-Mer, Six-Foursles-Plages, Sanary-sur-Mer, Bandol, Le Beausset, Saint-Cyr-sur-Mer, La Cadière d’Azur, Le Castellet, Riboux, Plan d’Aups, Saint Zacharie, Nans-les-Pins, Rougiers, Mazaugues, La Roquebrussanne, Néoules, Méounes-les-Montrieux et Signes.

Une manifestation aérienne est prévue le dimanche 23 juin 2019 et sera autorisée par arrêté préfectoral.

Le dispositif de sécurité routière

Prévention des accidents
Des messages de prévention à destination des usagers de la route seront diffusés sur différents supports afin de toucher tous les publics :
• diffusion de spots sur la sensibilisation à la sécurité routière sur Radio Nostalgie et Chérie FM
• diffusion de messages de sensibilisation sur le compte Facebook de la Maison de la Sécurité Routière du Var et sur les comptes Twitter de la Maison de la Sécurité Routière (@MsrVar) et des services de l’État dans le Var (@Prefet83) relayés par ceux du circuit Paul Ricard (@PaulRicardTrack) et de l’organisateur du Grand Prix de formule 1 (@GPFranceF1),
• Vinci Autoroutes et Radio Vinci Autoroutes relaieront des messages de prévention.

Sensibilisation à la sécurité routière
Du jeudi 20 au dimanche 23 juin, la Maison de la Sécurité Routière du Var sera présente au village du Grand Prix de Formule 1 avec :

  • une sensibilisation aux dangers de l’alcoolémie,
  • des conseils aux automobilistes,
  • de la documentation et des informations générales seront relayées par des intervenants départementaux de sécurité routière (IDSR).

Fermetures exceptionnelles d’établissements scolaires le 21 juin

Certains établissements scolaires seront exceptionnellement fermés vendredi 21 juin :

  • à Signes : école maternelle Marcel Pagnol et école primaire Jean Moulin
  • au Castellet : école maternelle les Joubarbes, école primaire Le Brulat, école primaire Le Plan du Castellet, école primaire Ste Anne du Castellet, collège Le Vigneret
  • au Beausset : école maternelle André Malraux, école maternelle Marcel Pagnol, école primaire André Malraux, école primaire Jean Gavot, collège Jean Giono
  • à Évenos : école maternelle Les Andrieux, école primaire Edouard Estienne, école primaire le Broussan.
     

Modalités d’accès au Circuit Paul Ricard

En amont de sa 60ème édition, le Grand Prix de France de Formule 1 a lancé son application mobile afin d’offrir à l’ensemble des spectateurs une expérience enrichie et en leur donnant toutes les informations nécessaires à leur venue au Circuit Paul Ricard du Castellet.
Cette application, téléchargeable gratuitement pour les appareils iOS ou Android, comprend de nombreuses informations telles que le programme de l’évènement et un plan interactif. Une attention particulière est apportée sur les accès au circuit avec toutes les informations relatives aux navettes, parkings, taxis et VTC, ainsi que les aéroports.
Enfin, pour rejoindre le circuit Paul Ricard sur le Grand Prix de France de Formule 1 par la route, l’organisateur recommande de se laisser guider par l’application Waze, partenaire de l’évènement.
Retrouvez toute l’information en ligne du plan mobilités sur le site de l’organisateur à l’adresse suivante : www.gpfrance.com

 

Consignes générales

Plus d’informations sur l’évènement via le site officiel du Grand Prix de France sur www.gpfrance.com.
Dans le but de faciliter leur accès au Circuit Paul Ricard il est conseillé aux spectateurs d’arriver le plus tôt possible. De nombreuses animations leur seront proposées tout le week-end du Grand Prix.
Certaines voies d’accès entre les parkings et le Circuit Paul Ricard sont des zones naturelles ; aussi il est recommandé aux spectateurs d’adapter leurs tenues (chaussures et vêtements) et de ne pas jeter de mégot dans la nature.
Enfin, dès le 19 juin 2019 et durant tout l’été, le Préfet du Var réglemente la pénétration dans les massifs forestiers ainsi que la circulation et le stationnement sur certaines voies les desservant.

En effet, les restrictions de passage et de stationnement dans les terrains boisés, hors des
voies ouvertes à la circulation publique, constituent, avec l’obligation de débroussaillement et l’interdiction d’emploi du feu, une des mesures essentielles de la politique de prévention contre les incendies de forêts.
Cette carte publiée chaque jour, avant 19h, pour la journée du lendemain, sur le site Internet de l’État dans le Var renseigne sur le niveau de danger « feu de forêt » massif par massif.
Elle est consultable de tous sur le portail Internet de l’État (www.var.gouv.fr) et via le compte Twitter des services de l’État dans le Var : @Prefet83.

 
Ouvrez un compte Twitter
Les services de l’État dans le Var sont présents sur Twitter. Inscrivez-vous au fil d’actualité en suivant le compte @Prefet83
 


Marianne
Enregistrez l’adresse du portail www.var.gouv.fr sur vos pages