Salle de presse

Contenu

Incendie à l’entrepôt Bonifay de La Garde

 

Hier lundi 06 mai à 22h30, un incendie s’est déclaré dans un entrepôt de l’entreprise Bonifay de La Garde.

 


*** POINT DE SITUATION DU MARDI 07 MAI, 19h00***

Hier lundi 06 mai à 22h30, un incendie s’est déclaré dans un entrepôt de l’entreprise Bonifay de La Garde.

70 sapeurs-pompiers et 20 engins sont intervenus cette nuit pour éteindre le foyer principal du feu qui a brûlé 1000 m² de palettes et détritus. Les actions menées ont permis de préserver les bâtiments alentours.

Les sapeurs-pompiers poursuivent sans relâche le noyage des zones incendiées pour éviter toute reprise de feu.

Ce matin, les techniciens de l’unité départementale du Var de la direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement se sont rendus sur le site de l’entreprise sinistrée en leur qualité d’inspecteurs des installations classées pour la protection de l’environnement.

De cette inspection, il ressort que l’incendie est survenu dans une zone de transit, tri et regroupement de déchets non dangereux (encombrants ménagers et palettes). Il n’a pas été relevé de présence de déchets dangereux ni d’équipements électriques ou électroniques.

Depuis 14h, une cellule de veille a été constituée en préfecture avec les représentants de la métropole Toulon Provence Méditerranée, de la ville de La Garde, de la société Bonifay, de Vinci Autoroutes, de l’unité départementale de la direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement, de la direction départementale des territoires et de la mer et des sapeurs-pompiers du Var.

La mission de cette cellule est d’étudier l’évacuation des eaux de ruissellement issues des opérations de noyage du feu pour les évacuer vers des zones de stockage hors du bassin de rétention le plus proche avant que ce dernier n’arrive à saturation.

A 18h45, cette cellule est toujours active pour planifier les norias de camions chargés du pompage des eaux de ruissellement tandis que 20 sapeurs-pompiers restent mobilisés sur le site sinistré.

Les travaux liés à la collecte des eaux de ruissellement vont se poursuivre toute la nuit et demain, permettant aux sapeurs-pompiers de poursuivre les opérations de noyage de la zone incendiée en tant que de besoin.

Pour les zones exposées à des fumées d’incendie, il est rappelé que la population est invitée à laver les fruits et légumes avant consommation.


*** POINT DE SITUATION DU MARDI 07 MAI, 11h45 ***

Hier lundi 06 mai à 22h30, un incendie s’est déclaré dans un entrepôt de l’entreprise Bonifay de La Garde.

70 sapeurs-pompiers et 20 engins sont intervenus cette nuit pour éteindre le foyer principal du feu qui a cependant brûlé 1000 m² de palettes et détritus. Les actions menées ont permis de préserver les bâtiments alentours.

Les relevés atmosphériques effectués sur les lieux du sinistre par les équipes spécialisées du SDIS du Var n’ont pas décelé de pollution imposant de maintenir le confinement des élèves qui avait été préconisé en début de matinée par précaution : le confinement dans les établissements scolaires vient d’être levé.

A 11h45, ce mardi, 50 sapeurs-pompiers sont toujours engagés sur le noyage du feu.

Pour les zones exposées à des fumées d’incendies, la population est invitée à bien laver les fruits et légumes avant consommation.


*** POINT DE SITUATION DU MARDI 07 MAI, 10H00 ***

Hier lundi 06 mai à 22h30, un incendie s’est déclaré dans un entrepôt de l’entreprise Bonifay de La Garde.

70 sapeurs-pompiers et 20 engins sont intervenus cette nuit pour éteindre le foyer principal du feu qui a cependant brûlé 1000m² de palettes et détritus. Les actions menées ont permis de préserver les bâtiments alentours.

Ce sinistre provoque toujours des perturbations sur les réseaux de transports en raison des fumées qui se dispersent sur l’agglomération toulonnaise avec un vent de l’ordre de 20 à 30 km/h.

A 09h15 ce mardi, les stations de mesure d’AtmoSud, association agréée pour la surveillance de la qualité de l’air en Provence-Alpes-Côte d’Azur n’ont pas constaté un dépassement des valeurs de référence des niveaux en particules : AtmoSud reste attentive à l’évolution de la situation tandis que les équipes spécialisées du SDIS du Var procèdent actuellement a des relevés atmosphériques sur les lieux du sinistre.

En raison des émanations de fumées qui risquent de se poursuivre malgré la maı̂trise du feu, quelques recommandations sont à observer :

  • confinement et non-exposition des personnes vulnérables ou sensibles aux fumées (enfants, femmes enceintes, personnes agées…)
  • réduction et report des activités physiques et sportives intenses, en plein air ou en intérieur jusqu’à la fin de l’épisode.

A 09h30 ce mardi, 40 sapeurs-pompiers sont toujours engagés avec 15 engins de secours.