Contenu

Isoler son logement du bruit

 


Le confort acoustique est un élément important de la qualité de vie dans un logement. Or, environ 54% des ménages vivant dans des villes de plus de 50 000 habitants se déclarent gênés par le bruit.

 

Les sources de bruit sont multiples et les nuisances sonores peuvent entraîner une gêne, des troubles de la vigilance, de l’attention, de l’apprentissage, et affecter la santé (stress, troubles du sommeil, pathologies cardio-vasculaires, etc).
Afin de limiter l’exposition des personnes au bruit, différentes réglementations complémentaires existent dans le domaine de l’acoustique des bâtiments.

Réglementation pour les bâtiments neufs

La première réglementation acoustique des bâtiments d’habitation neufs en 1969, fixait des exigences d’isolation acoustique entre logements, de bruits d’impacts, et de bruit d’équipements du bâtiment (tels que chaufferie, ascenseurs, ventilation mécanique, etc.).
Ces exigences ont été renforcées par l’arrêté du 28 octobre 1994 relatif aux caractéristiques acoustiques des bâtiments d’habitation, et complétées par des exigences sur le bruit des équipements individuels du bâtiment (chauffage, climatisation), sur le traitement acoustique des parties communes (pose de revêtements absorbants), et sur l’isolement aux bruits de l’espace extérieur.
La réglementation actuellement en vigueur (arrêté du 30 juin 1999 relatif aux caractéristiques acoustiques des bâtiments d’habitation) a modifié celle du 28 octobre 1994 sur la forme (changement du nom des indices, en conformité avec les normes européennes).

 

 

L’attestation acoustique

Pour les bâtiments d’habitation dont le permis de construire est déposé depuis le 1er janvier 2013, les maîtres d’ouvrage ont l’obligation de fournir, à l’achèvement des travaux, à l’autorité ayant délivré l’autorisation de construire, une attestation de prise en compte de la réglementation acoustique.
L’attestation s’appuie sur des constats effectués en phases études et chantier, et, pour les opérations d’au moins 10 logements, sur des mesures acoustiques réalisées à la fin des travaux de construction. (Suivant le Décret n° 2011-604 du 30 mai 2011 et l’Arrêté du 27 novembre 2012).

 

 

La nouvelle réglementation environnementale RE 2020

La RE 2020 est une réglementation d’objectifs et pas de moyens.
Elle ne donne pas de mode d’emploi pour diminuer la consommation énergétique, mais elle fixe des critères à remplir.
Les critères principaux sont :

  • Une consommation de chauffage inférieure à 12 kwhep/m² ;
  • un seuil de qualité de l’air intérieur ;
  • un seuil minimum d’isolation thermique et phonique…
 

Pour plus d’informations, consulter l’article : sur les nouveaux critères environnementaux pour la construction des bâtiments.

 

 

Comment réduire le bruit dans son logement ?

Transmis par l’air ou les structures d’un bâtiment, en provenance des activités extérieures, de nos voisins, de nous-même ou de nos équipements, le bruit nous accompagne en permanence dans nos logements.
Que vous habitiez en maison ou en appartement, des solutions techniques existent pour traiter les différents types de bruit qui nuisent à votre confort.
Il est également possible de mener de front isolation acoustique et isolation thermique, car certains produits sont performants dans les deux cas.

Télécharger le guide pratique isoler son logement du bruit (format pdf - 2.3 Mo - 18/05/2022) réalisé par l’ADEME.

 

 

Pour en savoir plus rendez-vous sur le site :