Contenu

Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes

 

Le 25 novembre est la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes. Retrouvez les dispositifs d’aide mis en place au niveau national et dans le Var.

 

Cette année, le contexte de confinement a malheureusement accentué les tensions familiales, conduisant à une augmentation des violences (les signalements sur la plateforme en ligne « Arrêtons les violences » ont augmenté de 15% depuis le 30 octobre).

Des dispositifs gratuits d’aide et d’urgence sont disponibles à toute heure pour les victimes et témoins de ces violences.

 

Quels sont ces dispositifs ?

  • Pour recevoir de l’aide et de l’écoute : le 3919, Violences Femmes Info, numéro anonyme et gratuit, disponible tous les jours de 9h à 21h
  • Pour toute urgence : le 17 (accessible par téléphone) et le 114 (par SMS), également disponibles tous les jours, 24h/24.
     

Les chiffres 2020 dans le Var

Avec le confinement, les violences conjugales recensées en zone police comme en zone gendarmerie sur le département du Var ont augmenté de 20 %.

Ainsi, du 1er janvier au 30 septembre, la direction départementale de la sécurité publique (DDSP) du Var comptabilisait 1114 victimes en 2019 et 1335 victimes en 2020.
Pour le groupement de gendarmerie, 1432 interventions ont été menés en 2019 et 1720 en 2020.

Cette progression se reflète aussi dans les appels à l’aide reçus par le SIAO /115.
En 2019, les équipes d’écoutants ont reçu 277 appels de femmes victimes de violences conjugales.
Entre le 1er janvier et le 18 novembre 2020, ce sont déjà 428 appels qui ont été reçus par le 115.

De même, les associations spécialisées qui accueillent les femmes victimes de violences conjugales (2000 en moyenne par an) notent également une augmentation de leur activité de l’ordre de 15 à 20 % depuis le début de l’année.

 

Émission spéciale d’INFO83

Chantal Molinès, déléguée départementale aux droits des femmes et à l’égalité (DDFE), Laïs Durand, directrice du centre d’information des droits des femmes et des familles du Var (CIDFF) et Aline Estragon, coordinatrice et conseillère conjugale et familiale du planning familial varois, sont les invités d’Info83 dans le cadre de la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes.
Au sommaire de cette émission spéciale :
> La présentation de la nouvelle campagne numérique d’information #TesPasTouteSeule, fruit d’un travail collaboratif entre un collectif de 5 associations de PACA et les services déconcentrés de l’État droits des femmes et égalité
> Le point sur les actions menées dans le Var pour lutter contre les violences faites aux femmes et améliorer la prise en charge et l’accompagnement des victimes.
> Le rappel des contacts dans le Var

Pour visionner l’émission spéciale d’INFO83 cliquez sur l’image

  (nouvelle fenetre)

 

Les actions 2020 dans le Var

Durant cette année, plusieurs actions menées par les services de l’État ont permis de renforcer le soutien et améliorer la prise en charge des femmes victimes de violences au sein du couple. Dans le cadre de sa mission d’ingénierie de projets et de coordination des partenaires, la déléguée départementale aux droits des femmes et à l’égalité (DDDFE) travaille sur cette problématique en étroite collaboration avec le directeur de cabinet du préfet du Var.

• Dispositifs innovants mis en place par dans le cadre de la crise sanitaire

  • Durant le 1er confinement, entre le 17 mars et le 11 mai (avec la mobilisation des financements dédiés du service droits des femmes et égalité) :

◦ création de trois points d’accueils éphémères pour faciliter l’accueil des femmes victimes de violences au sein du couple, au sein des hypermarchés Auchan – La Seyne-sur-mer (AAVIV), Carrefour Grand Var (CIDFF) et Carrefour Puget‑sur‑Argens en cours de pérennisation (AAVIV). Plus de 350 000 clients et clientes ont été sensibilisés dans le cadre de cette action.

  • Depuis le 21 septembre :

◦ mise en place d’un dispositif expérimental d’écoute psychologique et systématique (Ecoute violence conjugale - EVC), à chaque mise à l’abri des femmes victimes de violences conjugales par le SIAO 115, des psychologues (AAVIV et AVRE) prennent contact et assurent le suivi durant toute la période de mise en sécurisation

  • Depuis le 17 mars :

◦ 400 nuitées d’hôtels supplémentaires pour les femmes victimes de violences conjugales pour faciliter la mise à l’abri par le SIAO 115

◦ équipement de matériels informatiques facilitant la téléconsultation des associations spécialisées en faisant la demande

◦ mobilisation des forces de l’ordre sur le principe d’une alerte des pharmacies du Var : envoi au syndicat des pharmaciens d’un dossier comportant un mode opératoire de saisine des forces de l’ordre, une affiche, le tableau de synthèse relatif au fonctionnement des associations spécialisées, l’infographie comportant les cinq numéros utiles.

• Dans le cadre du Grenelle contre les violences conjugales et de la création de 1000 places supplémentaires pour les femmes victimes de violences

  • Création de 23 places supplémentaires dans le cadre de l’allocation logement temporaire pour des logements dédiés pour les femmes victimes de violences au sein du couple permettant leur mise à l’abri (Hyères : trois appartements, à Toulon : deux appartements, à Draguignan : deux appartements)

• Des réunions ou des commissions spécifiques organisées à la préfecture du Var

  • 17 juin 2020, un retour d’expérience (RETEX) sur les violences conjugales réunissant tous les services de l’État mobilisés dans le cadre de la lutte contre les violences conjugales sous la présidence du préfet et des procureurs de la République
  • 28 septembre : 2e commission départementale de lutte contre la prostitution, le proxénétisme et la traite des êtres humains à des fins d’exploitation sexuelle présidée par le directeur de cabinet, validant de nouveaux parcours de ortie de prostitution
  • 28 septembre : mise en place progressive de la cellule violences conjugales au sein de la préfecture du Var prévoyant l’étude de situations de violences conjugales en lien avec l’AAVIV (agrément justice)
  • 8 octobre : suite à l’appel à projet relatif à la mise en place de l’accueil de jour pour les femmes victimes de violences au sein du couple en 2021, réunion des principaux financeurs et sélection du projet d’En Chemin.

• Des interventions aux seins de formations par la DDDFE pour sensibiliser les professionnels

  • 5 mars : au sein de la formation pluridisciplinaire organisée par la Cour d’Appel d’Aix-en-Provence et le barreau de Toulon sur les violences conjugales ;
  • 17 septembre : téléformation des adultes relais égalité femmes-hommes et violences faites aux femmes ;
  • 7 octobre : formation destinée aux entreprises signataires de la Charte européenne des entreprises engagées dans la lutte contre les violences conjugales avec Face Var : formation des référents violences

• Des actions de communication numérique pour sensibiliser le grand public :

  • Travail collaboratif entre un collectif de 5 associations de PACA et les services déconcentrés de l’État droits des femmes et égalité : Création de la campagne numérique TESPASTOUTESEULE lancée du 16 au 27 novembre 2020 et de clips vidéo pour sensibiliser et informer le grand public : https://www.tespastouteseule.fr/

Pour plus de renseignements, contactez la déléguée départementale aux droits des femmes et à l’égalité : chantal.molines@var.gouv.fr

En cas d’urgence, il n’y a évidemment pas besoin d’attestation de déplacement pour fuir.

Vous souhaitez aider ?

Diffusez autour de vous ces dispositifs d’aide qui peuvent sauver des vies.