Contenu

La sécurité des loisirs nautiques est l’affaire de tous

 
Pratiquez en sécurité et préservez le milieu

L’été dans le Var offre la possibilité de pratiquer bon nombre de loisirs nautiques. Mais toute sortie en mer impose de prendre des précautions et de respecter la réglementation en cours.

 

Même lorsque l’on s’éloigne très peu du bord de l’eau, toute sortie en mer nécessite de prendre les précautions suivantes :

· consulter la météo

· disposer du matériel de sécurité adapté au loisir nautique pratiqué

· disposer d’un moyen de communication pour donner l’alerte

· informer un proche de ses intentions

· éviter de sortir seul

· ne pas présumer de ses capacités techniques et physiques

La réglementation en cours

Afin de garantir la sécurité des baigneurs, un arrêté préfectoral du préfet maritime réglemente la pratique des activités nautiques le long du littoral.
Arrêté préfectoral sur la navigation le long des cotes de Méditerranée (format pdf - 611.1 ko - 24/05/2022)

Voici les mesures qui s’imposent à tous :

· une limitation générale de la vitesse des navires et engins dans la bande littorale des 300 m à 5 nœuds (9km/h) ;

· Lorsque le plan de balisage est matérialisé sur le plan d’eau, les véhicules nautiques à moteur ne peuvent naviguer qu’à l’intérieur du ou des chenal(aux) prévu(s) à cet effet. En dehors de ce ou ces chenal(aux), leur navigation dans la bande littorale des 300 mètres balisée est interdite.
Dans ces chenaux, les véhicules nautiques à moteur doivent transiter selon des trajectoires parallèles à l’axe du chenal ; toute autre évolution y est interdite. Leur vitesse est limitée à 5 noeuds sauf dispositions particulières. En l’absence de plan de balisage ou lorsque celui-ci ou la limite des 300 mètres n’est pas matérialisé(e), la navigation des véhicules nautiques à moteur (jet ski et scooter des mers) entre le rivage et le large sont autorisés dans la bande littorale des 300 mètres selon une trajectoire autant que possible perpendiculaire au rivage et à une vitesse limitée à 5 nœuds ;

· la pratique du ski-nautique, d’engins tractés et du parachute ascensionnel est interdite dans la bande des 300 m. ;

· les plongeurs isolés doivent signaler leur présence au moyen d’une bouée arborant un pavillon rouge portant une croix de Saint-André blanche ou d’un pavillon rouge portant une diagonale blanche.

Une signalisation pour les zones de baignades

Le long des plages les plus fréquentées, une signalisation maritime est mise en place pour aider les navigateurs et les baigneurs à repérer les zones qui leur sont dévolues.

Le plan de balisage de plages matérialise la bande littorale des 300 m et crée des zones réservées exclusivement à la baignade, des chenaux d’accès aux plages pour les navires et engins de plage, des zones d’évolution réservées à la pratique de certaines activités nautiques.

Les services de l’État travaillent en lien avec les collectivités littorales à l’établissement de ces plans de balisage et à la formalisation des textes réglementaires correspondants.

Les moyens de l’État intervenant en mer sont chargés du respect de cette réglementation : les contrevenants s’exposent à des peines d’amendes et au retrait de leur permis de conduire les navires de plaisance.

Ouvrez le doc…
Guide des loisirs nautiques (format pdf - 4.3 Mo - 23/05/2022)





 



Ouvrez un compte Twitter
Les services de l’État dans le Var sont présents sur Twitter. Inscrivez-vous au fil d’actualité en suivant le compte @Prefet83

 


Les services de l’État dans le Var sont présents sur Facebook. Connectez-vous sur le compte www.facebook.com/Prefet83

 

Marianne
Enregistrez l’adresse du portail www.var.gouv.fr sur vos pages

 


Contactez les services de l’État par courriel

 


Enquête qualité web 2021. 5 minutes de réponses pour améliorer le portail de l’État…