Contenu

Lancement du 4ème plan national "milieux humides" pour la période 2022-2026

Ce quatrième plan national, qui porte sur la période 2022-2026, poursuit les efforts engagés dans le précédent plan (2014-2018). Il vise particulièrement à amplifier les actions en faveurs de la connaissance, de la protection et de la restauration des milieux humides.

Des actions phares

  • Doubler la superficie des milieux humides sous protection forte en métropole d’ici 2030 et renforcer l’inscription de ces milieux dans l’ensemble des aires protégées en métropole et en outre-mer ;
  • Préserver des zones humides par l’acquisition de 8 500 hectares d’ici à 2026 ;
  • Accélérer l’extension du réseau Ramsar en France, avec la labellisation de 2 sites par an sur le territoire national ;
  • Restaurer 50 000 hectares de zones humides d’ici à 2026 ;
  • Développer des pratiques économiques (agricoles, forestières, aquacoles, piscicoles) et de loisirs (cynégétiques, sportives et touristiques) qui préservent les milieux humides ;
  • Développer des méthodes du label bas carbone valorisant des projets de protection et de restauration des milieux humides ;
  • Cartographier l’ensemble des zones humides françaises d’ici fin 2024 grâce à la production d’un référentiel au 1/10 000ème.

Par leur richesse en habitats et en espèces, les fonctions écologiques qu’ils remplissent et leur place comme support d’activités économiques et de loisirs, les milieux humides sont au cœur de nombreux enjeux écologiques, économiques et sociaux.

Un dialogue territorial va s’engager au cours duquel l’État et les parties-prenantes examineront ensemble l’opportunité de création d’un parc national dédié ou de tout autre type d’aire protégée.

Consulter le plan
plan national milieux humides 2022 2026 (format pdf - 3 Mo - 17/03/2022)

En savoir plus …
https://www.ecologie.gouv.fr/berangere-abba-annonce-nouveau-plan-national-en-faveur-des-milieux-humides