Contenu

Le risque feux de forêt

 
logo feu de fôret

Sur le territoire départemental, les massifs forestiers sont sensibles au risque d’incendie.


Ce risque est aggravé par la conjugaison de facteurs :

  • Climatiques : des vents forts, la sécheresse et les fortes chaleurs qui rendent la végétation fortement inflammable et combustible ;
  • topographiques : des massifs souvent non isolés les uns des autres facilitant le passage du feu, un relief souvent tourmenté qui accélère le feu à la montée ;
  • anthropiques : l’embroussaillement de zones rurales consécutif à la déprise agricole, une urbanisation diffuse très étendue, une fréquentation croissante des espaces boisés, des zones habitées qui augmentent au contact direct de l’espace naturel,… Ces facteurs accroissent la surface de contact entre les espaces naturels combustibles et les habitations, ce qui augmente les risques d’incendie.
     
Photo © DDTM83 (incendies 2003)

Les feux de forêt peuvent représenter sur un bassin de vie :

  • Une menace pour la sécurité des personnes ;
  • une menace pour le patrimoine naturel et paysager entraînant aussi des pertes économiques difficilement chiffrables.

Par ailleurs, la disparition de la couverture végétale suite à ces incendies aggrave les phénomènes d’érosion des sols et les conditions de ruissellements des eaux superficielles.

Ainsi, en complément des plans de prévention des risques incendies de forêt (PPRIF) déjà élaborés sur certaines communes du Var, la cartographie des espaces soumis aux obligations légales de débroussaillement (OLD) permet de déterminer les zones susceptibles d’être exposées à un risque d’incendie de forêt.

icone téléchargerTélécharger la carte "zones soumises a obligations légales de débroussaillement". (format pdf - 2.2 Mo - 16/11/2017)

 

site utile :

Consulez le site des risques majeurs  (nouvelle fenetre)