Point de situation sécheresse

Contenu

Le point sur la sécheresse dans le Var

 

Déficit pluviométrique et niveaux préoccupants des cours d’eau conduisent le préfet du Var à prendre des mesures de restriction de l’usage de l’eau. Retrouvez ci-dessous l’ensemble de ces mesures et des bassins concernés dans le département.

 

Les mesures de sécheresse dans le Var en 2022 :

Département du Var (1er avril 2022) Compte tenu du déficit pluviométrique constaté sur le département depuis plusieurs mois et la situation hydrologique préoccupante des cours d’eau, le préfet place le département en VIGILANCE SÉCHERESSE.
AP du 01 avril 22 - Vigilance sécheresse du département du Var (format pdf - 1.6 Mo - 06/04/2022)

Bassin de l’Huveaune amont (04 mai 2022) : Par mesure coordonnée et solidaire avec le département des Bouches-du-Rhône qui a placé l’Huveaune amont en situation d’alerte renforcée Sécheresse par arrêté préfectoral du 22 avril 2022, le préfet du Var place en ALERTE RENFORCÉE SÉCHERESSE le bassin versant de l’Huveaune amont. Les communes de Plan-d’Aups, Riboux et Saint-Zacharie sont concernées.
AP Alerte renforcée sécheresse Huveaune amont 4 mai 2022 (format pdf - 2.9 Mo - 05/05/2022)

La carte des mesures

Au stade de la vigilance

Les compteurs ou systèmes de comptage concernant les prélèvements en rivière, gravitaires ou par pompage, ainsi que les prélèvements par forage (que ce soit en nappe profonde ou en nappe d’accompagnement de cours d’eau) et les compteurs d’arrosage des espaces sportifs de toute nature, des stades et des terrains de golf doivent, quelle que soit l’origine de l’eau, respecter les mesures suivantes :
- ils doivent être relevés à une fréquence mensuelle ;
- la date de relevé du compteur ou du système de comptage, le fonctionnement ou l’arrêt de
l’installation, l’index du compteur et le volume prélevé depuis le précédent relevé doivent être enregistrés sur un registre prévu à cet effet. Ce registre sera présenté lors de toute réquisition des services de contrôle.

Au niveau de la gestion de l’eau

Chacun doit adopter une gestion économe de la ressource en eau, avec une attention particulière pour sa protection vis-à-vis des pollutions et respecter les mesures générales qui s’appliquent dans son usage quotidien afin d’éviter le gaspillage d’une ressource qui pourrait manquer cet été :

  • utilisation de la stricte quantité d’eau nécessaire ;
  • limitation des arrosages (à effectuer en nocturne), et en favorisant les systèmes économes ;
  • installation de systèmes de récupération d’eau de pluie pour l’arrosage et mise en place de techniques d’arrosage économes telles que le goutte-à-goutte ;
  • limitation du lavage des voitures et du remplissage des piscines ;
  • lutte contre les fuites.

Les maires peuvent prendre, par arrêté municipal, des mesures de restriction plus contraignantes et adaptées à la situation locale, dans l’objectif de satisfaire en priorité l’alimentation en eau potable des populations.

En fonction de l’évolution de la situation, le préfet pourra arrêter des mesures de restriction et de limitation des usages de l’eau, par grands bassins-versants, en application de l’arrêté-cadre sécheresse.

Les arrêtés préfectoraux sont consultables dans les MAIRIES des communes du Var et sur le site PROPLUVIA :


www.propluvia.developpement-durable.gouv.fr

Rappel des niveaux de gravité dans le Var : Dans tous les cas, se référer à l’arrêté préfectoral en vigueur


Le plan-cadre départemental Sécheresse du 15 juillet 2019 définit les mesures de restriction à appliquer en cas de sécheresse, dans différentes zones du département.
Plan d’action sécheresse du 15 juillet 2019 (format pdf - 1.6 Mo - 07/02/2022)

 



 

L’historique 2021 des mesures sécheresse dans le Var par bassin versant

Le territoire varois a connu une situation de sécheresse inédite, particulièrement sévère, au cours de l’année 2021. Elle a commencé dès le mois d’avril, avec le déclenchement du stade de vigilance sur l’ensemble du département. La quasi-totalité des bassins versants ont été placés, jusqu’au 15 octobre, aux différents stades de sécheresse, tels que définis dans le plan-cadre départemental sécheresse approuvé le 15 juillet 2019. Le bassin versant de l’Argens a subi, quant à lui, une prolongation des mesures de restrictions jusqu’au 15 novembre.

La vigilance Sécheresse a été déclarée le 22 avril 2021, par arrêté préfectoral. Puis, en fonction de la pluviométrie locale, les différents basins versants ont été placés en alerte, en alerte renforcée ou en crise, qui sont les trois autres stades imposant des mesures de restriction ou d’interdiction d’usage.

Bassin versant du Réal de Jouques et du Béarn : en crise Sécheresse du 28 avril au 15octobre 2021 (commune de Rians).

Bassin de l’Huveaune amont : en alerte Sécheresse du 21 juillet au 6 septembre 2021, puis en cise Sécheresse du 7 septembre au 15 octobre 2021 (communes de Plan d’Aups, Riboux et Saint-Zacharie).

Bassin versant de l’Argens : en crise Sécheresse du 3 août au 15 octobre puis en alerte du 16 octobre au 15 novembre 2021 (73 communes concernées)
Le 30 septembre 2021, le préfet a, par ailleurs, pris un arrêté de dérogation, en assouplissant la mesure de restriction pour les stations professionnelles de lavage.

Bassin versant du Verdon : en alerte renforcée Sécheresse du 19 août au 15 octobre 2021

Bassin versant des fleuves côtiers (notamment Grand Vallat, Reppe, Las, Eygoutier, Gapeau, Maravenne, Batailler, Vieille, Fenouillet, Bourrian, Giscle, Préconil) : en alerte Sécheresse du 3 août au 15 octobre 2021.

Partie varoise du bassin versant de l‘Arc : en alerte Sécheresse du 3 août au 15 octobre 2021.

Retrouvez les arrêtés sur :