Une diversité d’ordre ethnologique

Contenu

Les gens du voyage dans le Var

 

Aire d'accueil à La Farlède

 

Aire d’accueil sur la commune de La Farlède - Var

 

Le terme générique Tsigane englobe toute une mosaïque de peuples qui se singularisent par des origines ethniques, des activités économiques, des pratiques religieuses et des degrés de mobilité très diversifiés.
Ils se considèrent en effet comme une communauté unique malgré la dispersion des groupes qui la composent. Leur profonde unité s’exprime dans la langue : le « Romani-Sib ». Dérivée du sanscrit, proche de l’actuel hindi, cette langue atteste de l’origine indienne commune.
Partis de l’Inde au Xe siècle, les tsiganes se sont dirigés vers l’Iran, puis continuant leur marche vers l’ouest, les premiers sont signalés en Europe occidentale au début du XVe siècle.
Séjournant plus ou moins longtemps dans les pays traversés, les divers groupes en ont adopté en partie les moeurs et les langues, ce qui peut expliquer l’origine des grandes « familles ».

Découvrez Les gens du voyage (format pdf - 169.6 ko - 17/04/2012) Qui sont les gens du voyage?  :

  • une diversité d’ordre ethnologique
  • itinérance et sédentarité : une diversité de situations
  • un statut dérogatoire pour les « nomades »
  • métiers et ressources : une diversité sociale
  • la religion : un facteur de cohésion communautaire ?
  • le groupe familial : une entité « incontournable »