Contenu

Lutte contre les drogues et conduites addictives dans le Var

 

Comprendre, informer, impulser et coordonner…

Sensibiliser les populations les plus exposées aux dangers des phénomènes d’addictions

 

Présentation de l’action ADO’CARE, portée par la MDA 83 et financée en partie par la MILDECA en 2018.
Chaque année, le ministère de l’Intérieur, au travers de la Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives (MILDECA), soutient plusieurs projets destinés à sensibiliser les populations les plus exposées aux dangers des phénomènes d’addictions et à la gravité de leurs conséquences en termes d’insertion, de santé et de sécurité. 15 projets départementaux sont ainsi soutenus par la préfecture du Var en 2018.

Parmi les projets proposés en 2018, la préfecture du Var a souhaité mettre l’accent sur la prévention et les soins auprès des jeunes de 11 à 25 ans, public très sensible aux conduites addictives. Dans le Var, la maison des adolescents (MDA 83) organise une action intitulée « ADO’CARE » dont l’objectif est de permettre aux adolescents d’être des acteurs de leur santé en favorisant un accès aux soins.

Cette action, également soutenue financièrement par l’Agence régionale de santé (ARS), offre un accueil inconditionnel aux adolescents en souffrance psychique ou ayant une addiction afin qu’ils aient accès aux soins dans un espace neutre, accompagnés par des professionnels de la santé. Par ailleurs l’association anime dans les collèges des ateliers interactifs et collectifs sur la santé, le développement des facteurs de protection, de compétences psychosociales et des connaissances en santé.

Grâce au soutien financier de l’État, 850 adolescents et jeunes pourront ainsi être suivis par l’association MDA 83, notamment dans le milieu scolaire.

D’UNE POLITIQUE INTERMINISTÉRIELLE…
La politique publique de lutte contre les drogues et les toxicomanies s’articule autour du continuum prévention, soin, réduction des risques ; de l’application de la loi et de la lutte contre les trafics. Elle est par nature interministérielle.
… À UNE MISSION INTERMINISTÉRIELLE
La nécessité d’une instance de coordination de l’action des ministères a pris corps dans le décret du 8 janvier 1982 portant création du comité interministériel de lutte contre la toxicomanie et de la mission permanente de lutte contre la toxicomanie.

Ouvrez l’appel à projet : MILDECA : lutte contre les addictions

 
 

Documents associés :