Contenu

Orientations nationales

La Sécurité routière en France correspond à un enjeu majeur de santé publique et de protection des personnes

Les principales campagnes de prévention routière, l’évolution de la réglementation et des moyens de contrôle instaurés par le gouvernement visent à inciter les conducteurs à respecter le Code de la route, en particulier contrôler leur vitesse, partager la route entre les différentes catégories d’usagers (automobilistes, piétons, deux roues, les plus faibles étant souvent victimes d’accidents graves), etc.

La France a été longtemps un des pays les plus dangereux en Europe occidentale. Mais à partir de 1972, le mode de gestion de cette sécurité routière a profondément évolué dans ce pays et les actions menées notamment par les pouvoirs publics ont commencé à trouver une efficacité, avec une réduction du nombre de tués sur les routes. Les hommes politiques se sont également davantage investis sur ce thème, plus fortement médiatisé. Un continuum éducatif a été mis en place de l’école primaire au collège, en coordination avec l’Éducation nationale, et, avec le permis à points, des stages de sensibilisation ont été introduits pour les conducteurs contrevenants. De nombreux organismes travaillent sur ce thème de la sécurité routière même si un regroupement s’opère depuis quelques années. Enfin, depuis 1982, l’action locale sur la sécurité routière est devenue un thème d’action et de communication privilégié pour les préfets.