Contenu

Retour sur l’exercice PPI TOULON 2016

 

les 17 et 18 novembre 2016

Un nouvel exercice de sécurité nucléaire à dominante sécurité civile organisé par les autorités civiles et militaires, avec le soutien de la ville de Toulon, a eu lieu à Toulon les 17 et 18 novembre 2016.

 

Il comprenait 2 volets :

  • une simulation de crise les 17 et 18 novembre suite, au départ, à un incident sur un sous-marin nucléaire d’attaque, permettant d’évaluer les processus et mesures réflexes établis par les acteurs civils et militaires en charge de la protection des personnes, des biens et de l’environnement.
  • un atelier associant les habitants de la résidence Missiessy de Toulon avec diverses actions de sensibilisation et d’implication (mise à l’abri ou évacuation) auprès des habitants et des établissements scolaires durant la matinée du 18 novembre exclusivement.

Par ailleurs, des rencontres pédagogiques avaient été engagées en direction des établissements scolaires toulonnais d’avril à novembre 2016.

Les sirènes déclenchées dans la matinée du vendredi 18 novembre.
Dans le cadre de cette simulation de crise, les sirènes avaient réellement été déclenchées dans la matinée du vendredi 18 novembre (d’abord à 09h puis à 11h30) pour, notamment, appeler les élèves de deux classes du collège Pierre Puget et les habitants volontaires du quartier Missiessy associés à l’exercice à procéder à une évacuation préventive.

 

L’atelier de sécurité civile de la matinée du 18 novembre 2016

Plan du secteur impacté par l'atelier sécurité civile

 


La police nationale et la police municipale avaient établi un périmètre de sécurité (volontairement non filtrant et sans coupure réelle de l’autoroute pour ne pas constituer de gêne) dans le quartier Missiessy de Toulon (Avenue des Fusiliers Marins, rue Sagone, rue Sandro, Rue Félix Mayol).

Mise à l’abri des élèves dans les établissements scolaires
En complément des rencontres pédagogiques engagées en direction des établissements scolaires toulonnais depuis avril 2016, les plans particuliers de mise en sécurité des écoles maternelles et élémentaires Sandro et Malbousquet étaient testés avec la mise à l’abri de leurs élèves.

Par ailleurs, toutes les classes du collège Pierre Puget (à l’exception des deux classes retenues pour jouer une évacuation) participaient à la mise à l’abri pendant toute la durée de l’atelier en matinée du 18 novembre.

Évacuation de la population hors du quartier Missiessy
Ainsi, deux classes parmi laquelle celle de 3ème « Défense nationale » du collège Pierre Puget participaient, aux côtés des habitants volontaires des résidences du quartier Missiessy à cet exercice d’évacuation, par bus, et étaient dirigées vers le centre d’accueil du gymnase des Pins d’Alep de Toulon.

S’agissant des habitants, une information et invitation avait été distribuée dans les boîtes aux lettres courant septembre pour solliciter des volontaires pour participer à cet atelier.

Actions pédagogiques organisées à l’attention des personnes évacuées.
Deux types d’action étaient conduites au gymnase des Pins d’Alep.

  • recensement des personnes évacuées et actions pédagogiques avec le contrôle de non-contamination et information sur le volet post-accidentel
  • actions de communication avec la mise en place d’une exposition itinérante de l’IRSN, la présentation de tenues NRBC, et la distribution d’un support d’information.

Information des toulonnais sur la mise à disposition de comprimés d’iode.
L’école du Pont du Las était ouverte pour recevoir la population souhaitant s’informer sur le plan de distribution de comprimés d’iode mis en place par l’Etat et la ville de Toulon en cas d’incident nucléaire sur le port militaire.

Téléchargez…
Téléchargez le dépliant d’information de l’exercice PPI TOULON 2016 : Dépliant PPI-Toulon-2016 (format pdf - 2.5 Mo - 07/11/2016)

Ouvrez un compte Twitter
Suivez l’exercice sur Twitter. Inscrivez-vous au fil d’actualité en suivant le compte @Prefet83