Contenu

Sécuriser votre événement : quelques recommandations

 

Vous organisez une manifestation, un événement ou un rassemblement de personnes : il est de votre responsabilité de faire le nécessaire pour assurer des conditions optimales de sécurité pour les participants, le public et les tiers..

 

L’organisation d’un événement implique une pluralité d’acteurs
En premier lieu, un certain nombre de démarches (déclarations, demandes d’autorisation…) doivent être obligatoirement effectuées auprès des autorités administratives compétentes.
Consultez les rubriques "Vous organisez une manifestation revendicative, culturelle ou festive" et Vous organisez une manifestation sportive.
Ces démarches vous permettent en effet de préparer votre événement en concertation avec les pouvoirs publics, afin qu’il se déroule dans les meilleures conditions de sécurité possibles pour les participants, les spectateurs et les tiers.

D’une manière générale, le maire de la commune :

  • apprécie, en lien avec les forces de l’ordre, l’ampleur de la manifestation et les mesures de sécurité prévues par l’organisateur,
  • autorise le cas échéant l’occupation temporaire du domaine public communal (art. L. 2212-2 du code général de la propriété des personnes publiques)
  • veille au respect des réglementations relatives aux débits de boissons, à la restauration, à la sonorisation, etc.
  • émet, s’il l’estime nécessaire, des prescriptions en matière de sécurité civile et publique. Il peut imposer à l’organisateur, pour des motifs d’ordre public, un service d’ordre ou un complément au dispositif de sécurité proposé.

Le préfet du département vérifie quant à lui que la sécurité du public, des participants et des tiers a bien été prise en compte par l’organisateur, et que des mesures appropriées seront bien mises en œuvre en lien étroit avec les forces de l’ordre, les services d’incendie et de secours, les services de L’État et les communes. A défaut, il peut prescrire des mesures complémentaires à l’organisateur ou interdire la manifestation.
Tout rassemblement de personnes, qu’il soit sportif, festif ou revendicatif, doit donc être préparé de concert entre les organisateurs, les services de l’État, les services d’incendie & de secours, les forces de l’ordre, les services de la commune et la police municipale. Cet échange permet de mettre en place un dispositif de sécurité adéquat.

Quelques conseils pour la sécurisation des lieux de votre événement
Les mesures de sécurité doivent être conçues en fonction de la sensibilité de l’évènement et du nombre de participants et de spectateurs prévus.

  • Privilégier les lieux clos dont le périmètre peut être facilement matérialisé par un barriérage ad hoc (salles communales, stades, places, hippodromes, etc) : ils sont plus faciles à sécuriser.
  • Utiliser, de préférence, des sites ayant déjà fait l’objet de plans de sécurité éprouvés lors de manifestations antérieures.
  • En cas de manifestation en lieu clos, organiser l’installation conformémement à la réglementation des établissements accueillant du public (ERP) : moyens de secours pré-positionnés, conformité des issues de secours, voies d’évacuation…
  • Mettre en place le cas échéant, un dispositif d’agents privés de sécurité de surveillance et de gardiennage.
  • Organiser, si nécessaire, avec les services de la commune des patrouilles de police municipale, notamment au moment des pics de fréquentation.
  • Sécuriser le périmètre immédiat (interdiction de stationner aux abords, barrières pour canaliser les entrées, etc.) Fermer si nécessaire les voies de circulation par des glissières en béton armé (GBA) ou des engins lourds, afin de prévenir l’attaque d’un véhicule bélier.
  • Établir un contrôle d’accès gradué en fonction de l’évènement, allant du contrôle visuel du sac à la fouille / palpation par des agents de sécurité agréés (la palpation ne pouvant être faite que par une personne du même sexe).
  • Établir une liste d’objets dangereux dont l’accès est interdit à l’intérieur de l’enceinte de la manifestation. Interdire également l’introduction de sacs volumineux. Communiquer au préalable sur cette liste d’objets interdits, et ne pas mettre à disposition de consigne.
  • Pour les poubelles, privilégier les contenants transparents.
  • Diffuser des messages de vigilance, en rappelant que la sécurité est l’affaire de tous et que toute situation suspecte doit être signalée aux personnes chargées de la sécurité pendant l’événement et aux forces de l’ordre via le 17.

Téléchargez le guide de bonnes pratiques Gérer la sûreté et la sécurité des événements et sites culturels élaboré conjointement par le ministère de l’Intérieur et le ministère de la Culture et de la Communication.
Téléchargez le document
Guide « Gérer la sûreté et la sécurité des événements et sites culturels » (format pdf - 1.9 Mo - 29/11/2017)

Contactez-nous

Nos services restent à votre écoute : pref-manifestations@var.gouv.fr

 

Assurez la sécurité du public dans d’autres cas
"Établissements recevant du public (ERP)"
"Sécurité des fêtes foraines"


 



Téléchargez le document