Contenu

Signature de l’Accord régional de relance et du Contrat d’avenir

 

Ce mardi 5 janvier, le Premier ministre a signé le premier accord régional de relance et le contrat d’avenir avec le président de la Région Sud en préfecture de Toulon.

 

Le Premier ministre, Jean Castex, avec la ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, Jacqueline Gourault, étaient à Toulon ce mardi 5 janvier pour la signature du premier Accord régional de relance avec le président de la Région Sud, Provence-Alpes-Côte d’Azur, Renaud Muselier.

Dans la continuité du partenariat signé avec les Régions de France le 28 septembre dernier et de la volonté de l’État de faire des collectivité des partenaires de la relance, ce premier Accord régional décline les engagements financiers conjoints de l’État et de la Région Sud pour porter la relance en 2021 et 2022.

Le Premier ministre a également signé avec le président de la Région Sud le Contrat d’avenir qui détaille les investissements prévus par l’État et la Région sur la période 2021-2027, pour un montant total dépassant 5 milliards d’euros.

Il s’agit de la nouvelle génération du Contrat de plan État-Région, qui dans un document unique regroupe les investissements réalisés dans le Contrat de plan, auquel s’ajoutent les investissements relatifs aux Contrats des plans inter-régionaux du massif des Alpes et du plan Rhône.

Un Accord et un Contrat pour répondre aux enjeux du territoire

Afin de répondre aux besoins régionaux, le Contrat d’avenir et l’Accord de relance couvrent un très large spectre de politiques publiques à forts enjeux pour le territoire régional.

Ainsi des investissements structurants seront réalisés en matière de transition climatique et environnementale, de mobilité, d’enseignements supérieur et de recherche, de culture, de santé, ou encore en matière de cohésion des territoires.
En plus des thématiques financées dans l’actuel Contrat de plan, l’État et la Région ont décidé d’investir dans des nouvelles thématiques comme le tourisme, la mer et le littoral, ou encore l’agriculture.

Par ailleurs, l’État et la Région consacrent un volet dédié à la reconstruction des vallées sinistrées des Alpes-Maritimes après le passage de la tempête Alex, avec un budget de 307 millions d’euros.

Le Contrat d’avenir, voté à l’Assemblée régionale du 17 décembre, fera l’objet de concertations avec les collectivités infrarégionales pour décliner des conventions d’application. Ces dernières permettront à chacune d’entre elles d’augmenter par le biais d’un effet levier les financements mobilisés sur leur territoire. Au terme de ces négociations, le Contrat de plan Etat-Région 2021-2027 fera l’objet d’une signature au premier semestre 2021.

Discours de M. Jean Castex Premier ministre à Toulon 05 01 2021 (format pdf - 419.8 ko - 06/01/2021)

Le Var à la relance

Dans le cadre du plan France Relance, un guichet unique a été mis en place par la préfecture du Var pour accueillir les porteurs de projets, qu’il s’agisse de particuliers, d’entreprises, de collectivités locales, d’administrations ou d’associations.
Toutes les informations locales pour participer à la relance et consulter les appels à projets sont ICI