Contenu

Un centre régional pour la prise en charge des auteurs de violences conjugales

 

Dans le cadre de la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, la directrice de cabinet de la préfecture du Var avec la déléguée départementale aux droits des femmes et à l’égalité se sont rendus dans les locaux du centre régional de prise en charge des auteurs de violences conjugales.

 

Deux centres régionaux pour un nouveau dispositif de prévention de la récidive

Deux centres de prise en charge des auteurs de violences conjugales ont été mis en place au niveau de la région Provence Alpes Côte d’Azur à la suite d’un appel à projet national lancé en juillet 2020 par le Service des Droits des Femmes et Égalité (Direction Générale de la Cohésion Sociale), à l’initiative de la ministre déléguée en charge de l’égalité entre les femmes et les hommes, de la diversité et de l’égalité des chances.

Aujourd’hui, le Centre régional de prise en charge des auteurs de violences conjugales (CRPCA) porté par l’association En chemin couvre les départements du Var, des Alpes-maritimes et une partie des Bouches-du-Rhône, tandis que le CRPCA porté par l’association RHESO couvre les départements du Vaucluse, des Alpes de Haute-Provence, des Hautes-Alpes et une partie des Bouches-du-Rhône.

Ces deux centres, pilotés au niveau régional par la direction régionale aux droits des femmes et à l’égalité (DRDFE) travaillent en étroite collaboration avec la justice, les services pénitenciers, ainsi que de nombreuses associations spécialisées dans la prise en charge des auteurs dont 6 sont basées dans le Var : l’association vivre en famille (AVEF), l’association d’aide aux victimes d’infractions du Var (AAVIV), l’association AVENIR, l’association AXIS, le Service de Contrôle Judiciaire et d’Enquêtes (SCJE) et l’association RESONANCES.

Éviter la récidive, faciliter la réinsertion

La mission du centre régional est de proposer une prise en charge globale des auteurs de violence pour éviter la récidive et faciliter leur réinsertion sociale et professionnelle.

Cette prise en charge nécessite un travail de coordination des partenaires, notamment les associations qui travaillent auprès des auteurs, pour définir les besoins, identifier les difficultés et faciliter leurs démarches.

Le CRPCA s’assure également que les auteurs de violences conjugales suivent bien un parcours obligatoire constitué de modules :

  • Module socle : stages de sensibilisation responsabilisation des auteurs,
  • Module 1 : accompagnement psychothérapeutique et médical.
  • Module 2 : socio-professionnel et hébergement.

Le CRPCA n’a pas vocation à gérer l’urgence, notamment l’éviction des auteurs.

Au 30 septembre 2021, le CRPCA comptait 466 auteurs pris en charge dans le Var.

Mineure ou majeure, vous êtes victime de violences, appelez  :
17 POLICE SECOURS, en cas d’urgence
114, si vous ne pouvez pas parler, envoyez un SMS
115 pour une mise à l’abri
3919 une écoute 24h/24 et 7j/7
www.arretonslesviolences.gouv.fr pour un signalement en ligne aux forces de l’ordre
Les contacts des associations du Var : http://www.var.gouv.fr/contacts-utiles-a6047.html
 

 



Ouvrez un compte Twitter
Les services de l’État dans le Var sont présents sur Twitter. Inscrivez-vous au fil d’actualité en suivant le compte @Prefet83

 


Les services de l’État dans le Var sont présents sur Facebook. Connectez-vous sur le compte www.facebook.com/Prefet83

 

Marianne
Enregistrez l’adresse du portail www.var.gouv.fr sur vos pages

 


Contactez les services de l’État par courriel

 


Enquête qualité web 2021. 5 minutes de réponses pour améliorer le portail de l’État…