Contenu

Hébergement et logement des ménages défavorisés ou sans domicile

 

La délégation interministérielle pour l’hébergement et l’accès au logement a mis en place un plan quinquennal pour le logement d’abord et la lutte contre le sans-abrisme. Ce plan a pour objectif de réformer structurellement la politique de l’hébergement et de l’accès au logement des personnes en difficulté. Il a pour objectifs de répondre aux besoins croissants de mise à l’abri des personnes en situation de précarité, d’améliorer les conditions de prise en charge et de favoriser l’accès direct au logement.
Pour en savoir plus, vous pouvez consulter Le site de la délégation interministérielle pour l’hébergement et l’accès au logement (DIHAL)
Vous pouvez aussi télécharger la plaquette de présentation du plan "Logement d’abord" ci-dessous.
DOCUMENT : Plaquette de présentation (format pdf - 438.3 ko - 24/08/2022)

Ainsi, l’État, dans le Var, participe au financement de différentes structures, et notamment :

  • Les établissement d’hébergement :
    → Destinés à héberger et accompagner des personnes sans domicile ou contraintes de le quitter en urgence (femmes victimes de violences notamment) et connaissant de graves difficultés d’ordre économique et social.

Peuvent être cités : les CHRS (Centres d’hébergement et de réinsertion sociale) ; ou encore les CHU (Centres d’hébergement d’urgence) …

  • Les logements foyers :
    → destinés au logement collectif de personnes ayant des difficultés particulières pour accéder à un logement décent et indépendant et s’y maintenir, ou en cours d’insertion sociale et professionnelle ( personnes en situation de précarité, souffrant d’un handicap psychique, jeunes etc.)

Peuvent être cités : les maisons relais, résidences accueil, foyers de jeunes travailleurs…

De même, l’État se mobilise pour favoriser l’accès direct au logement autonome, et ce par le biais de divers moyens :

  • Le renforcement des mesures d’accompagnement :
    → ces mesures permettent d’apporter un accompagnement social et psychologique visant à faciliter l’accession à un logement, et le maintien en son sein (aide aux démarches administratives, accès aux droits et aux soins…)
  • La captation de logements du parc privé à des fins sociales :
    → par le biais du dispositif de « l’intermédiation locative », des ménages en situation de précarité intègrent un logement privé grâce à l’intervention d’un tiers social (une association agréée par l’État qui vient sécuriser la relation entre le locataire et le propriétaire bailleur).
  • L’impulsion de projets et expérimentations, par la coordination d’actions mises en place sur le territoire :
    → dans le Var, le projet « Un chez soi d’abord » a permis de donner un accès direct à un logement pour des personnes souffrant de problèmes psychiatriques et vivant à la rue depuis plusieurs années.