Contenu

L’adaptation nécessaire au changement climatique

 

Les conditions climatiques évoluent de manière significative et rapide et ce phénomène va s’accentuer au cours du XXIème siècle.

 

Pour les organisations comme pour les citoyens, il est nécessaire de s’adapter pour rendre notre société plus robuste et résiliente. L’ADEME publie ce jour un avis sur l’adaptation au changement climatique. Cette adaptation va nécessiter des investissements ou des changements de modèles d’affaire, mais passe également par des changements de comportement.

 


Une prise de conscience nécessaire pour anticiper

Il est temps d’agir et d’anticiper ces changements futurs, car les mesures d’aujourd’hui sont trop souvent prises dans l’urgence en réaction aux catastrophes naturelles ! L’Avis recense des exemples de bonnes pratiques, généralement source de co-bénéfices pour la société. Certaines actions, comme la maîtrise des consommations d’énergie ou d’eau, permettent à la fois d’atténuer notre impact sur le changement climatique et de devenir plus résilient face aux évolutions du climat.


De nombreux outils et méthodes disponibles

L’ADEME recommande aux collectivités et entreprises de réaliser un diagnostic de leur vulnérabilité au changement climatique pour identifier les risques pesant sur les territoires et sur les organisations sociales et économiques. Ce diagnostic doit être élaboré avec l’ensemble des parties prenantes pour permettre d’identifier les actions à mettre en œuvre et leurs co-bénéfices, ce qui facilite leur appropriation et leur financement.


Une nécessité, mais aussi une opportunité économique et sociale

L’adaptation au changement climatique peut représenter une opportunité pour les territoires et les entreprises. Certaines activités économiques sont particulièrement affectées par ces changements et doivent par conséquent non seulement adapter leur activité mais également prendre en compte ces changements en réduisant leur impact sur l’environnement. L’adaptation est intrinsèquement porteuse de transformation des territoires, d’innovations techniques, organisationnelles et sociales.


Les acteurs français et l’adaptation au changement climatique à l’international

L’ADEME a dressé, en partenariat avec l’AFD et l’ONERC, un premier panorama des acteurs français de l’adaptation au changement climatique à l’international et a formulé des recommandations sur le positionnement de l’offre française. Cette étude a pour objectif de permettre une meilleure mutualisation des ressources et la mise en réseau de ces acteurs. En effet, l’échange de bonnes pratiques est une démarche essentielle pour faire face aux défis climatiques et environnementaux.

Cette étude est l’occasion de mettre en lumière quatre recommandations stratégiques déclinées en recommandations opérationnelles, visant à mieux coordonner, positionner et valoriser l’offre et le savoir-faire français en matière d’adaptation au changement climatique à l’international.


Pour télécharger le panorama : www.ademe.fr