Contenu

Les mesures d’interdiction et de restriction de l’usage de l’eau dans le Var

 

Retrouvez les mesures de restriction de l’usage de l’eau en fonction du niveau de sécheresse à mettre en place dans le Var

 

Le déficit pluviométrique et les niveaux préoccupants des cours d’eau dans le département conduisent le préfet du Var à prendre des mesures de restriction de l’usage de l’eau.

Retrouvez ci-dessous les communes du Var impactées par niveau de sécheresse et les mesures de restriction d’usage de l’eau en cours.

Quel est le niveau sécheresse de ma commune? Cliquez ICI


Formulaire de demande de dérogation aux mesures de restriction sécheresse (format pdf - 69.4 ko - 01/08/2022)

 


Zone GAPEAU

  • 15 communes concernées :


Zone Argens

  • 70 communes :


Zone l’HUVEAUNE amont

  • Les communes concernées :
    • Riboux
    • Saint-Zacharie




Zone DURANCE

  • 3 communes
    • Artigues
    • Ginasservis
    • Rians


Zone SIAGNE amont

  • 9 communes concernées :
    • Les Adrets-de l’Esterel
    • Bagnols-en-Forêt
    • Callian
    • Fayence
    • Mons
    • Montauroux
    • Saint-Paul-en-Forêt
    • Seillans
    • Tourrettes


Zone ARC amont

  • 2 communes concernées :
    • Pourrières
    • Pourcieux


Zone ARTUBY-JABRON

  • 9 communes :





Zone Fleuves Côtiers Ouest

  • 17 communes



Zone Giscle -Môle

  • 14 communes



Zone Verdon

  • 11 communes


 


La commune de TANNERON est en VIGILANCE SÉCHERESSE

Mesures générales qui s’appliquent dans l’usage quotidien de l’eau :
➢ utilisation de la stricte quantité d’eau nécessaire ;
➢ limitation des arrosages (à effectuer en nocturne), et en favorisant les systèmes économes ;
➢ installation de systèmes de récupération d’eau de pluie pour l’arrosage et mise en place de
techniques d’arrosage économes telles que le goutte-à-goutte ;
➢ limitation du lavage des voitures et du remplissage des piscines ;
➢ lutte contre les fuites.

Au stade de la vigilance, les compteurs ou systèmes de comptage concernant les prélèvements en
rivière, gravitaires ou par pompage, ainsi que les prélèvements par forage (que ce soit en nappe
profonde ou en nappe d’accompagnement de cours d’eau) et les compteurs d’arrosage des espaces
sportifs de toute nature, des stades et des terrains de golf doivent, quelle que soit l’origine de l’eau,
respecter les mesures suivantes :
- ils doivent être relevés à une fréquence mensuelle ;
- la date de relevé du compteur ou du système de comptage, le fonctionnement ou l’arrêt de
l’installation, l’index du compteur et le volume prélevé depuis le précédent relevé doivent être
enregistrés sur un registre